Sports

Le 17/01/2001 à 20h30
Lieu: Le Beaujolais
Intervenants:
Jean André : Pt de la FRAPANA Enseignant chercheur (forêt et montagne)
Laurent Descroix : Service de l'étude et de l'aménagement touristique en Montagne
André Martzolf : Association Nationale des Directeurs de Pistes
Françoise Dinger : Ingérieure spécialiste dans la prévention des sites montagneux CEMAGREF
Jean-Pierre Feuvrier : Secrétaire général de la fédération française de randonnée pédestre

Résumé:

    Les sports qui posent problème à l'environnement sont divers et parmi eux les sports d'hiver sont en bonne place. Les montagnes sont par nature des espaces fragiles qu'une urbanisation galopante, jointe à une frénésie de glisse, de grands espaces, de surplomb et de pétarades, a sérieusement menacé en très peu de temps. Le béton partout et n'importe où, des pistes partout et aussi n'importe où, des remontées mécaniques partout et là encore n'importe où. Une faune et une flore d'origine qui abandonnent le terrain aux promeneurs et raquetteurs de plus en plus nombreux, aux canons à neige, aux chenillettes, et à divers engins plutôt échappés de la guerre du golfe ou du Paris-Dakar que d'un roman de Frison-Roche. De temps à autres, une avalanche ou une coulée pierreuse ne suit pas le chemin habituel, une cabine de téléphérique prend un raccourci où encore un métro des neiges se transforme en torchère...Emotion, cynisme, magouilles financières, impéritie, incompétence, incrédulité, raisonnements stupéfiants sont quelques uns des ingrédients du cocktail de comportements et d'explications fournis, au lendemain de ces drames, par les personnes impliquées dans les faits.

Ce soir, on vous invite à discuter de tous ces problèmes sereinement avec des techniciens et des chercheurs qui travaillent dans, sur et avec la montagne. Espérons que la chanson de Jean Ferrat, plus qu'un souvenir, est toujours une réalité " Pourtant que la Montagne est belle, ..... "

Affiche de ce café :  [affiche pdf]

« Retour aux archives