Sciences et Religions

Le 19/03/2003 à 20h30
Lieu: Le Beaujolais
Intervenants:
Tanguy Nedelec : Président du cercle zététique Rhone Alpes, Doctorant en informatique
Mohammed Taleb : Chercheur en sciences religieuses, en théologie musulmane, science, philosophie, président de l'université transdisciplinaire Arabe, Paris
Maurice Tochon : Religieux au Sanctuaire Notre Dame de la Salette
Nicolas Wangtchouk : Communautaire de Karma Ling
Albert Fachler : Médecin, représentant du judaïsme
Cyrille Lips : Professeur de philosophie

Résumé:

    Croire en Dieu signifie avoir Foi dans la cause suprême de l'être, ou croire à une rationalité suprême et à la justesse de l'ensemble des choses. Les religions monothéiques sont basées sur cette Foi, que le Nouveau Testament (Épître aux Hébreux (XI, 1)) définie comme "la substance de ce que l'on espère, la preuve de ce que l'on ne voit pas".
La science, dans le sens cartésien du terme, s'appuie sur des observations expérimentales reproductibles et objectives à partir desquelles se déduisent des théories. Ces théories permettent de décrire le plus exactement possible l'ensemble des phénomènes naturels, de prévoir de nouveaux phénomènes, de connaître leurs origines et leurs projections dans le futur. La science cherche à unifier ces théories, qu'elle construit à partir de principes de base qu'elle ne peut expliquer : la science explique le Comment mais non le Pourquoi.
Religion et science apparaissent ainsi antagonistes et incompatibles. Pourtant, les preuves de l'existence de Dieu apportées par St Thomas d'Aquin (le fait du changement exige un agent de changement; la chaîne de causalité doit trouver son origine dans une cause première qui n'a pas de cause...) ressemblent fort à un résultat de réflexion scientifique.
Est ce que science et religion peuvent converger vers de mêmes concepts ? La science a-t-elle besoin du divin ? Peut-elle démontrer l'existence ou la non-existence d'un Dieu ? Les livres sacrés des religions (Bible, Coran, Nouveaux Testaments) sont-ils basés sur des faits scientifiquement prouvés ?
Venez en débattre au café scientifique du mercredi 19 mars 2003.

Affiche de ce café :  [affiche pdf]

« Retour aux archives